Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM
top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJMM

Joyeux Noël, foi(e) de Grumeur.

Dernière mise à jour : 31 déc. 2020

Lors de mon dernier voyage dans le monde des vivants, juste avant le confinement, j’ai relevé dans la vitrine d’une boutique de la jolie ville de Sarlat, une recette de foie gras, simple, inratable et surtout excellente !

Acheter un lobe de foie gras CRU, le dénerver, certains le sont déjà :

- Le placer dans une terrine.


- Le recouvrir ENTIEREMENT selon son goût de Monbazillac ou de Porto.

- Saler, poivrer modérément.

- Couvrir.

- Laisser mariner au réfrigérateur pendant 24 heures.


Le lendemain :

- Entourer le foie gras dans un film alimentaire, en effectuant deux ou trois tours et serrant très fort pour former un boudin. Nouer chaque extrémité

- L’envelopper dans un torchon et serrer les deux extrémités également.

- Faire cuire, environ douze minutes pour cinq cent grammes, à la vapeur en couvrant. Attention ! Pas de cocotte-minute avec sifflet ! Un couscoussier ou un cuit-vapeur fera l’affaire.

- Après cuisson laisser le foie gras refroidir puis le placer environ soixante-douze heures dans le bas du réfrigérateur.

Vous pouvez alors déguster. Je pense qu’un Monbazillac de bon aloi ou un Loupiac du Domaine Peytoupin, par exemple, lui seront d’agréable compagnie.

Régalez-vous ! Six par table maximum ! Dura Lex.


Elisagrum.


48 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


....pour compléter la recette (mon foie personnel est en gestation dans mon "frigo") : ne jeter pas la marinade alcoolisée ! la mélanger avec un peu de crème, une petite cuillère de moutarde de Dijon (forcément)...), faire réduire le tout et servir en sauce nappée sur une viande blanche accompagnée de simples pâtes...une façon gourmande de vous faire patienter, en attendant de déguster votre chef-d'oeuvre...


Like
bottom of page