Référencement par LOGICIELREFERENCEMENT.COM

Ingrédients pour une belle dégustation.

Je ne traite pas ici d'analyse sensorielle mais des conditions, ingrédients, qu'il est utile de réunir pour qu'une dégustation soit belle et bonne.


Que je sois bien clair. Je ne traite pas non plus de dégustation de concours car il y a des contraintes. En effet on juge du labeur de quelqu'un qui a mis beaucoup de lui même dans l'élaboration de son produit et espère qu'une médaille viendra valoriser son travail. Si tu ajoutes que le temps imparti est le plus souvent limité tu obtiens que les conditions indispensables à la sérénité ne soient pas vraiment réunies.


Je traite de dégustations plaisir comme lors de visites à des vignerons. Plaisir n'exclut pas sérieux.


A mon avis il faut :


- un cadre, si un salon confortable permet une saine détente et donne de l'aisance au corps et à l'esprit à mon avis un chai est un lieu qui renforce le caractère vinique de la chose par la présence de tonneaux dont on peut le cas échéant déguster le contenu à la pipette.


- un vigneron passionné, passionnant qui sait exposer clairement avec enthousiasme et compétence sa conduite de la vigne, sa méthode de vinification, son procédé d'élevage sans oublier terroirs et cépages.


- des vins de qualité, c'est évident, mais qu'ils soient proposés dans un ordre qui les valorise est un plus bien plus qu'appréciable. Lors d'une dégustation de Grands Crus de Bourgogne nous commençâmes par les blancs. Ce fut une erreur car bien que tous les rouges fussent de la plus noble extraction ils peinèrent à exister.


- des compagnons de dégustation de qualité qui se montrent concernés et animent par leurs questions, leurs commentaires le débat avec le vigneron. Déguster avec les #compagnonsgrumeurs est l'assurance que cette condition soit pleinement remplie. Parfois le débat tourne au défi. Il me revient en mémoire une discussion très animée portant sur l'aptitude au vieillissement des beaujolais que certains mettaient en doute. Piqué au vif le vigneron alla chercher un Morgon produit des lustres plus tôt par l'oncle auquel il avait succédé. Lorsque nous le dégustâmes le silence se fit. Le plus beau compliment que nous pouvions faire à notre hôte. Ayant repris nos esprits nous le gratifiâmes d'un ban bourguignon, bissé s'il te plait.


- toi, prends grand soin de garder bouche nette et estomac léger de sorte que tes papilles soient !estes, agiles. Aux dires d'experts la meilleure heure pour la dégustation se situe vers dix heures. Comme la visite d'un vignoble suppose plusieurs dégustations chaque jour à toi de garder tes papilles en éveil.


Somme toute, avec un peu de soin, il est aisé de se faire plaisir et par conséquent de faire plaisir. Plaisir d'autant grand qu'il est partagé.


N'oublie JAMAIS qu'en compagnie des #compagnonsgrumeurs déguster est TOUJOURS un plaisir.